Chambois Etienne de Lessard a désormais sa place à Chambois, près d'Argentan

Au Québec, 20 000 personnes portent le nom de Lessard. Parti en 1645 de Chambois, Etienne a offert le terrain où a été construite la célèbre basilique Sainte-Anne de Beaupré.

21/09/2016 à 17:27 par Administrateur

Le ruban a été coupé par Paulette Billaux.
Le ruban a été coupé par Paulette Billaux.

Samedi, la place de la poste à Chambois a été baptisée Place Etienne-de-Lessart, en présence des autorités civiles et religieuses.

Étienne de Lessard est né à Chambois en 1623, fils de Jacques Lessart et de Marie Herson connue aussi sous le nom de Marie Chamboy.

Il fut baptisé dans l’église Saint-Marin où une plaque le rappelle.

Place-de-Lessard-4.jpg

Parti en 1645 pour la Nouvelle France

En 1645, Etienne qui a 22 ans, décide de partir vers la Nouvelle France et devient caboteur en transportant des marchandises sur le fleuve Saint-Laurent qui traverse le Québec.

Il s’installe en 1651 sur une concession située à Sainte-Anne du Petit Cap, aujourd’hui Sainte-Anne de Beaupré, et cultive sa terre avec des domestiques.

Le 8 avril 1652, il épouse Marguerite Sevestre, fille d’une famille très réputée de Québec, née à Paris et âgée de 15 ans. Ils eurent onze enfants dont sept garçons.

La Basilique Sainte-Anne de Beaupré, lieu de pélerinage

Le fait d’avoir donné un terrain afin d’y construire la première chapelle dédiée à Sainte Anne a rendu célèbre cette famille.

Aujourd’hui, une chapelle commémorative a été érigée sur le transept de l’église d’origine et la construction de la basilique actuelle est dédiée à Sainte Anne proclamée patronne de la province de Québec en 1876.

« Aujourd’hui, la basilique Sainte-Anne de Beaupré, construite sur un terrain offert par notre illustre Chamboisien, est l’un des plus importants lieux de pèlerinage du continent Nord américain et attire environ un million de pèlerins par an », relève le maire de Chambois, Véronique Chabrol.

Des milliers de descendants

« Un des vitraux rappelle que c’est Etienne de Lessard qui a donné le terrain », poursuit le maire. Elle souligne encore « Etienne de Lessart a eu une nombreuse descendance et environ 20 000 Lessard porte ce nom au Québec, le T ayant été remplacé par un D ».

Pierre et Paulette Billaux les accueillent à Chambois

De nombreux habitants étaient présents.
De nombreux habitants étaient présents.

En 1997, une association des familles Lessard est née et aujourd’hui elle regroupe 150 membres. De nombreux Lessard viennent chaque année à Chambois sur les traces de leur ancêtre.

Le maire a voulu aussi associer Pierre et Paulette Billaux qui accueillent chaleureusement tous les Lessard de passage à Chambois et qui sont à l’origine de cette cérémonie de dénomination de la place.

« Pierre et Paulette ont très largement contribué au rayonnement de notre commune au-delà de nos frontières ». Le drapeau Québécois peut fièrement flotter au vent.

Place-de-Lessard-5.jpg

La présence samedi, de l’abbé Lessart, curé à Montréal, a permis de continuer l’hommage au cours d’une messe concélébrée par les abbés De Costart, Dagoudi et Lessart.

Pour l’abbé Lessart, tout descendant de cet illustre personnage se doit au cours de sa vie faire un voyage à Chambois !

L'abbé Lessart, curé à Montréal tient ici la main de Paulette Billaux. -
L'abbé Lessart, curé à Montréal, tient ici la main de Paulette Billaux.

A lire aussi :

L’Orne invité du Québec en août

Au Québec sur les traces d’Etienne de Lessard

61160 Chambois

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Argentan - Jeudi 30 mars 2017

Argentan
Jeu
30 / 03
20°/8°
vent 36km/h humidité 41%
Ven16°-10°
Sam13°-8°
Dim15°-5°
Lun17°-5°

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne